Pour un projet d’aménagement de terrasse, le carrelage sur plots reste la tendance. Cette technique est très prisée pour un revêtement de sol, en particulier lors d’une rénovation. Elle procure de nombreux avantages pour sa facilité d’installation et son adaptabilité à tout type de surface.

Toutefois, les carreaux sur plots ont leurs inconvénients, en particulier son coût élevé et son installation assez complexe. Dans cet article, faisons le point sur ce revêtement de sol sur plots, ses atouts et ses inconvénients !

Le carrelage sur plots : C’est quoi au juste ?

L’installation sur plot de carreaux est une technique courante pour un aménagement extérieur. C’est la tendance pour une pose de carrelage. Sa stabilité et son design conviennent à une terrasse, une piscine ou une salle d’eau externe.

Différente de la pose collée ou scellée, les carreaux sont immobilisés sur une série de plots réguliers. Pour sa stabilité, le sol a besoin d’une mise à niveau, mais pas forcément des dalles en béton.

Les plots sont fixes et réglables en hauteur pour garantir la stabilité de la surface si le terrain est irrégulier. Pour ce type de revêtement de sol, il faut respecter une pente minimale de 1% par mètre. Le carrelage sur plots convient en particulier aux dalles de taille moyenne à grande.

Les avantages d’une pose de carrelage sur plots

Pour l’aménagement de votre extérieur, optez pour la pose de carrelage sur plots ! Cette technique se distingue par sa simplicité d’installation et de retrait, ainsi que par sa stabilité.

Voici ses principaux avantages :

  • Économique : son coût est moins cher que les autres types de revêtement, demande moins de matériaux et de mains d’œuvre et n’a pas besoin de dalles en béton.
  • Facilité d’installation: cette technique ne requiert aucun gros travaux sur terrain.
  • Durabilité : chaque plot répartit les charges au sol pour éviter les fissures et procure une bonne aération et un bon drainage.
  • Adaptabilité : les plots sont réglables en hauteur et s’ajustent à tout niveau et type de surface, assurant une excellente stabilité au sol.
  • Drainage efficace : l’absence de colle et de joints facilite l’évacuation d’eau de pluie et évite la stagnation d’eau.
  • Confort thermique : l’espace aéré entre le sol et le carrelage évacue la chaleur en été et fournit une surface agréable.
  • Discrétion des câbles et tuyauteries: l’espace sous les dalles permettent de dissimuler les câbles et les tuyaux, tout en restant facile d’accès.
  • Retrait facile : les carreaux sont faciles à retirer et à remplacer en cas de besoin.
  • Aucun temps de séchage : une fois posée, la terrasse est immédiatement prête à l’usage.

Les inconvénients de la pose de carrelage sur plots

Malgré ses nombreux avantages, la pose sur plots d’un carrelage comporte aussi quelques inconvénients :

La nécessité d’une surface stable

Pour stabiliser chaque plot, il faut une surface solide pour éviter l’affaissement du sol. Le compactage est recommandé pour une surface remblayée.

L’installation précise requise

Pour la stabilité de votre terrasse, chaque plot doit être posé de manière régulière pour assurer le bon niveau des carreaux afin d’éviter une zone de fragilité.

Les types de carreaux sont limités

Tous les carrelages ne conviennent pas à une pose sur plot. Les carreaux doivent être épais de 20 mm minimum pour supporter la pression et éviter la casse.

Coût de la pose de carrelage sur plots

Le prix moyen de la pose de carrelage sur plots varie entre 50 et 160 €/m². Ce coût dépend de plusieurs critères : la surface à couvrir, la qualité du carrelage, le prix des plots, la complexité de l’installation et la main-d’œuvre nécessaire.

Grâce à ses nombreux avantages, la pose de carrelage sur plots reste la tendance pour les terrasses. Mais avant d’entamer votre projet de revêtement de sol, on vous conseille vivement d’évaluer les inconvénients et le prix.