L’euphorbia lathyris ou épurge est une herbacée sauvage à fruits caractérisée par un feuillage persistant et sa hauteur de 100 x 20 cm. Couramment appelé herbe à taupe ou euphorbe des jardins, l’euphorbe des jardins est appréciée pour son originalité, sa végétation vivace et ses vertus répulsives. C’est une espèce rustique qui pousse sur un sol drainé et sort de terre en portant des graines. L’euphorbe nécessite une exposition au soleil ou à la mi-ombre pour sa végétation et sa floraison.

Euphorbe des jardins : Une plante graphique

L’euphorbia lathyris ou épurge est une plante de jardin appartenant à la famille des euphorbiacées et ayant une largeur imposante. Encore appelée herbe à taupe, l’euphorbe des jardins connait une floraison bisannuelle et est naturalisée dans plusieurs pays. Elle possède une épaisse racine pivotante qui forme une tige érigée creuse d’où vient son feuillage persistant. Les feuilles de l’euphorbe des jardins sont glauques et disposées par paires opposées, ce sont les parties les plus connues de la plante.

Elles forment quatre rangs réguliers au cours de la première année de floraison. La deuxième année où la plante arrive à maturité, son extrémité haute se ramifie à la fin du printemps. L’euphorbe des jardins porte à maturité des inflorescences caractéristiques des cyathes. Ces dernières portent à leur tour des fleurs mellifères sans pétales et des bractées triangulaires jaune-verdâtre lumineuses. A la fin de sa floraison, l’épurge ou herbe à taupes se ressème dans un pot avant de mourir et devenir indisponible.

Lorsqu’elle connait une croissance rapide, l’euphorbia lathyris ou euphorbe des jardins peut dépasser un mètre de hauteur à partir du sol. Comme toutes les euphorbes et les plantes de sa catégorie dont le characias, les tiges et le feuillage de l’euphorbe des jardins sont composés d’un produit particulier. Il s’agit du latex blanc toxique, corrosif et irritant qu’il faut manipuler avec beaucoup de précautions, le port de gants est nécessaire à cet effet.

L’utilisation de l’euphorbe des jardins

L’euphorbia lathyris ou euphorbe des jardins a une silhouette géométrique et dressée comme elle se présente généralement en photo sur le web. Il fait partie des espèces les plus répulsives utilisées contre les taupes. L’épurge intéresse de nombreux jardiniers, mais ses modalités d’utilisation sont différentes. Certains utilisent les tiges de l’euphorbia lathyris, après les avoir exposées au soleil pour en favoriser la sécrétion de latex, comme répulsif contre différentes variétés de taupes.

D’autres spécialistes exploitent les racines de l’euphorbe des jardins prétextant qu’elles ont un pouvoir répulsif contre les indésirables. La culture de l’euphorbia lathyris nécessite une exposition au soleil ou à la mi-ombre, mais pas à l’humidité. Le sol sur lequel sont plantés les vivaces doit être normal, léger, drainé et frais. En absence de conditions favorables, l’euphorbe des jardins supporte la sécheresse et le sol calcaire, mais n’apprécie pas l’humidité lors de l’hiver.

La plantation des arbustes de l’euphorbia lathyris doit se faire au printemps ou à l’automne. L’euphorbe des jardins est facile à entretenir, il suffit de couper le feuillage rapidement après floraison pour éviter la dissémination des graines. Il est aussi recommandé d’arracher le pied de l’euphorbia lathyris à l’automne de la deuxième année. Le feuillage de la plante est persistant et sa floraison a lieu entre juin et août, son utilisation est soit ornementale ou utilitaire.