Comme de nombreuses personnes, vous désirez savoir si la tomate est un fruit ou plutôt un légume ? Bien qu’elle soit travaillée en cuisine comme un légume, la tomate est selon la botanique, un fruit issu d’une plante cultivée. Certaines personnes appellent également les tomates des légumes-fruits ce qui peut être un bon compromis. Le présent article vous indique tout ce qu’il faut savoir sur la tomate comme fruit et comme légume.

La tomate dans le sens commun

Les tomates au sens commun sont considérées comme des légumes et non des fruits même si elles viennent d’une plante tout comme l’orange, le citron, etc. Cependant, le mode de culture de ce produit traditionnellement de couleur rouge est différent et les espèces varient d’un pays à un autre. Les légumes sont en réalité des plantes potagères partiellement ou totalement comestibles.

Le dictionnaire du Larousse renchérit dans le même sens, même si sa définition du mot légume est donnée au sens courant et non au sens botanique. D’après ce dictionnaire, un légume est une plante cultivée dont il est possible de consommer une partie en fonction des espèces. Il peut s’agir des feuilles, des racines, des tubercules, des fruits, ou encore des graines de la plante.

La tomate du point de vue de la botanique

Pour un botaniste, la tomate n’est rien d’autre qu’un fruit, car il s’agit bel et bien d’une partie de plante contenant des graines. Elle est issue de la transformation d’une petite fleur. Le dictionnaire Larousse définit un fruit comme étant un organe végétal issu du développement de l’ovaire après la fécondation des ovules et qui à maturité contient les graines.

L’autre définition du fruit donné par le dictionnaire est un produit comestible de certains végétaux, de saveur généralement sucrée. Les tomates ne sont pas que de simples fruits, elles sont spéciales compte tenu de leurs caractéristiques. Vous devez bien les choisir, bien les planter, bien les entretenir, bien les soigner contre les virus et bien les conserver après les récoltes pour en profiter convenablement.

À l’instar des tomates, le haricot, les poivrons, les aubergines, les courgettes ou encore les avocats sont considérés comme des légumes-fruits. Ils sont issus d’une partie de plante comestible contenant des graines. Par contre, la cerise et la pomme ne sont que des fruits compte tenu de leurs caractéristiques de production. De son côté, la rhubarbe peut être qualifiée de légume.

Classification botanique ou classification culinaire ?

Techniquement, la tomate est à la fois un fruit et un légume. Toutefois, même si ces deux produits de jardin sont recommandés dans l’alimentation, ils présentent plusieurs différences. Le botaniste se servira de la classification botanique basée sur les caractéristiques physiologiques de la plante comme son fonctionnement et son organisation pour donner la nature du produit. À cet effet, il va conclure que la tomate est un fruit puisqu’il porte des graines et pousse de l’ovaire d’une plante florissante.

En botanique, les légumes ne sont qu’un terme général utilisé pour désigner les parties comestibles d’une plante comme les tiges et les feuilles. À l’opposé, la classification culinaire reconnait la tomate comme un légume puisqu’elle a une texture solide, un goût fade et peut être cuite pour concocter des repas comme les ragoûts. Les tomates peuvent avoir un goût sucré ou juteux. Elles sont également appréciées crues puisqu’elles participent à la préparation de plusieurs plats salés.

En somme, la classification botanique est utile pour découvrir l’origine et apprendre à cultiver les différentes variétés de tomates. La classification culinaire quant à elle est plus intéressante pour les nutritionnistes et les cuisiniers. Bien que n’appartenant pas à la famille botanique, certains aliments peuvent avoir une même composition nutritionnelle. De même, les pastèques, les concombres et les citrouilles ont une même famille botanique, mais de différentes compositions nutritionnelles.

Quelle est l’utilité des tomates ?

Les tomates sont des produits riches en vitamine, en fibre et en minéraux. Elles font partie des fruits et légumes les plus consommés en France, en Europe et dans le monde. Elles peuvent servir à la préparation d’une multitude de repas, notamment des sauces. La consommation quotidienne d’une grande variété de fruits et de légumes, dont les tomates est selon plusieurs experts nutritionnistes une source de croissance physique.

Elle contribue aussi à la préservation de la santé humaine. Les tomates qu’elles soient des fruits du point de vue de la botanique peuvent être préparés sous plusieurs formes. C’est la raison pour laquelle elles sont également décrites comme des légumes. Quelle que soit la classification utilisée, il est évident que les tomates ont un bon goût et constituent une option saine pour l’alimentation.