Les mouches du terreaux ou sciarides s’attaquent aux plantes d’intérieur. Les sciarides pondent leurs œufs dans le substrat des plantes et les larves qui vont éclorent vont s’attaquer aux racines. Que faire face à une attaque des mouches du terreau ?

Ce qu’il faut savoir sur la mouche du terreau

La mouche du terreau ou sciarides est un petit diptère de 4 mm, avec un corps noir et de longues pattes. Ces petits insectes s’attaquent aux plantes cultivées en pot. Cela, car les sciarides sont attirés par les terreaux humides et riches en humus.

Les larves d’une mouche du terreau mesurent environ 5 mm de long et ressemblent à des vers au corps translucide et à la tête noire. Les œufs des mouches du terreau mettent 6 semaines pour se transformer en larves, en pupes blanche puis en mouche. Les larves se nourrissent ensuite du système radiculaire, attaquant les poils absorbants des racines. En cas d’infestation importante, vous risquez de voir s’envoler une nuée de moucherons chez vous.

Astuces pour protéger les plantes des mouches des terreaux

Le traitement par nématodes est efficace pour se débarrasser des mouches du terreau au bout d’une semaine. Les nématodes auxiliaires vont s’attaquer aux larves des mouches des terreaux de manière bactérienne. Il est fortement conseillé de commencer le traitement par nématodes parasites dès l’apparition des mouches pour qu’il soit efficace.

L’autre solution pour protéger les plantes est de fabriquer des pièges pour attraper les mouches des terreaux. Le miel avec un peu d’eau est efficace pour attirer ces petits insectes, ce mélange sucré va les noyer. Les pièges jaunes englués permettent aussi d’attraper les moucherons même s’ils sont moins esthétiques dans un intérieur.