Le thuya, aussi appelé arbre de vie, est une variété de conifères que l’on plante souvent en haies de jardin. Cet arbuste offre une protection végétale naturelle grâce à son feuillage dense et ses rameaux résistants à l’hiver. Pour créer une barrière visuelle dans votre jardin, il est préférable de planter le thuya en raison de sa croissance rapide, qui permet d’obtenir une haie dense.
Toutefois, cette plante a besoin d’un entretien et d’une taille appropriés en fonction des espèces, des périodes et de la législation en France. En effet, certaines haies, dont le thuya, sont toxiques.
Dans cet article, apprenez comment procéder à la taille des haies de thuyas : quand et comment les tailler ?

La bonne période pour tailler les thuyas

Si vous envisagez de tailler votre haie de thuyas, il faut prendre en compte la nature de ces arbustes et la réglementation locale.

  • La période idéale pour tailler votre thuya, selon son cycle naturel, s’étend d’avril à septembre. Si votre haie ne nécessite qu’une seule taille par an, le bon moment est au début de l’été, fin juin.
  • Pour un entretien efficace, planifiez trois tailles par an : début avril, fin juin et fin août. Évitez de tailler après septembre, car les nouvelles pousses risquent de ne pas résister au gel de l’hiver.
  • La fréquence de taille varie selon l’âge de vos thuyas. Les jeunes thuyas ont besoin de deux tailles par an pour stimuler les nouvelles pousses et obtenir une croissance dense et uniforme. Pour les thuyas matures, une taille par an suffit, bien que les variétés plus vigoureuses nécessitent deux tailles annuelles.

Certaines haies, y compris le thuya, peuvent être toxiques et provoquer des allergies. Manipulez les pousses coupées de thuya, de laurier cerise et de cyprès avec des gants. Soyez également prudent avec le troène et le buis, et portez des équipements de protection appropriés lors de l’entretien, de la taille et du broyage.

La législation sur la taille des thuyas

En France, la taille des haies de thuyas est réglementée pour protéger la faune locale, notamment les oiseaux. Il est interdit de couper ces haies entre le début du printemps et la fin juillet, période de reproduction et de nidation des oiseaux. Néanmoins, une taille légère ou de forme est autorisée pendant cette période, si celle-ci ne modifie pas la hauteur de la haie.

La hauteur maximale des haies de thuyas est souvent régie par des lois locales, variables selon les régions. Il est conseillé de vérifier auprès des autorités municipales avant de raccourcir la hauteur de votre haie.

Les préparations pour tailler le thuya

Pour tailler efficacement une vieille haie de thuyas, il faut disposer des outils appropriés. Vu que la plante est toxique, il faut porter des vêtements de protection adéquats. Familiarisez-vous avec les équipements et les outils pour la taille.
N’oubliez pas que l’équipement de protection ne remplace pas des techniques de travail sécurisées. Adoptez des pratiques de travail sûres pour éviter les accidents.

En suivant ces conseils, l’entretien de vos haies de thuyas se fera en toute sécurité et selon la législation locale.

Tailler correctement son thuya

Pour maintenir une haie de thuyas saine et bien formée, il est préférable de la tailler régulièrement à partir de sa deuxième année. Même si la haie n’a pas encore atteint la hauteur désirée, raccourcir les pousses à moitié de la croissance annuelle favorise une croissance dense.

Choisir le moment approprié

  • Évitez le grand soleil : les branches deviennent brunes sous un soleil intense.
  • Préférez une journée sèche et nuageuse : évitez de tailler un thuya humide pour prévenir les maladies et les champignons.
  • Les conditions idéales : une journée douce, sèche et sans gel est parfaite pour tailler les haies.

Équipement de protection

Indispensable : gants de jardinage, lunettes de protection, vêtements longs.

Préparation et techniques

  • Guidage : tendez une corde en haut de votre thuya pour guider la taille. Si vous êtes expérimenté, cette étape peut être omise.
  • Déchets de coupe : placez une bâche sous la haie pour recueillir les branches et les rameaux coupés, simplifiant ainsi le broyage.
  • Compostage : si vous souhaitez composter les résidus, broyez-les et mélangez-les avec d’autres plantes à décomposition rapide.

Méthode de taille

  • Forme trapézoïdale : utilisez un taille-haie sans fil propre et bien affûté pour tailler votre thuya en une forme trapézoïdale, plus large en bas et plus effilée vers le haut. Cela permet à toutes les branches de recevoir suffisamment de lumière et empêche la neige de peser trop sur la haie en hiver.
  • Précaution : ne coupez jamais derrière les pousses vertes, car les vieilles branches du thuya ne repoussent plus. Avancez prudemment avec le taille-haie pour éviter les erreurs.

Élimination des résidus

  • Ne laissez pas de résidus sur place : si le thuya est sain et exempt de parasites, les déchets peuvent être compostés.
  • Compostage des résidus : le thuya se décompose lentement. Broyez soigneusement les restes et mélangez-les avec d’autres déchets pour éviter l’acidification du compost.

En suivant ces étapes, vous pouvez garantir une taille efficace et sécurisée de votre haie de thuyas.